LAC SAVOIE

LAC SAVOIE La base de loisir WAMPARK

La base de loisir WAM PARK a été créée sur un lac de gravière. Un lac de gravière est une ancienne carrière dont on a extrait des matériaux pour les besoins du BTP et pour la construction de routes. Voilà pourquoi on retrouve souvent ces lacs en bord d’autoroute. En Savoie il existe une grande quantité de lacs de ce type car, en tant qu’ancienne vallée glaciaire, les sols sont composés de « tout venant » (mélange de sable, cailloux et pierres de différentes tailles. Lorsque les carriéristes creusent en dessous du niveau de la nappe phréatique, une étendue d’eau apparait. Contrairement aux grands lacs naturels de Savoie, ces lacs sont artificiels.

Le lac dit « des communaux » où se situe le WAM PARK appartient à la commune de Montailleur. Historiquement, ce lac, au cœur de la Savoie, a commencé à être creusé en 1985 pour créer les accès autoroutiers pour les jeux olympiques de 1992 à Albertville. Il se trouve que la société d’exploitation a continué à creuser et extraire des matériaux de ce lac savoyard jusqu’en 2007. Le plan d’eau fût alors laissé à l’abandon pendant quasiment 10 ans. C’est le projet de base de loisirs articulé autour de téléski nautique pour la pratique du wakeboard que ce lac de Savoie a été réhabilité. En état de friche, ce magnifique plan d’eau a su renaitre de ces cendres pour donner naissance au parc de loisirs familial : le WAM PARK.